Fermer

Douk Douk - Thiers (Cognet)

Maison fondée en 1835 et entreprise familiale depuis 1902, la coutellerie Cognet est mondialement connue pour son fameux DOUK DOUK.
Pierre Cognet, actuel dirigeant de la société est Compagnon de la première heure de la Confrérie du Couté de Tié. Si sa lame du "Le Thiers ®" reflète l'originalité du DOUK DOUK, le couteau lui même est un "Le Thiers ®" dans la plus pure tradition
 
Le couteau douk douk est l'une des références de coutellerie française. Il est simple, fonctionnel, et peut être utilisé pour le bricolage, la chasse, une randonnée, un pique-nique. Le douk douk couteau peut être un très bon compagnon lors de la chasse aux champignons. 
 
En règle générale, le couteau cognet est synonyme de tradition coutelière thiernoise. La coutellerie cognet est une institution qui fabrique tous ces couteaux douk douk, couteau Le Thiers ® dans une rue pittoresque de la ville haute de Thiers. Les mots que nous pouvons associer lorsque nous parlons de la coutellerie cognet sont couteau douk douk histoire. 
 
Achetez un morceau d'histoire, achetez un douk douk de la maison Cognet. 
 

La Manufacture de Coutellerie Cognet fabrique des couteaux à Thiers, capitale mondiale de la coutellerie, depuis 1835. Le dirigeant d’alors était Antoine Cognet.  Ses couteaux aux finitions parfaites explique le succès de la marque.

Pour trouver de nouveaux débouchés après la Première Guerre Mondiale, Gaspard Cognet dit Gaston crée en 1929 le fameux Douk Douk®. Ce couteau tire son nom de l’esprit mélanésien gravé sur son manche . Le marché mélanésien paraissait intéressant à l’époque mais sera finalement décevant et ce couteau connaitra un succès sans précédent en Afrique du Nord. En effet pour la clientèle locale, fine connaisseuse, le Douk Douk® allie qualité supérieure de lame et bas prix. En Algérie il est devenu le couteau de poche national. La lame est si tranchante qu’ils se servent de ce couteau comme rasoir. Sa forme ultra plate permet de si bien le dissimuler qu’il devient pour certains une arme. L’Administration Française finit par considérer le Douk Douk comme « matériel de guerre » et l’importation de ces couteaux en Algérie sera prohibée. Les stocks seront saisis et remis aux militaires comme couteaux de poche.  Ce couteau si connu sur l’ensemble du continent africains et ce jusque dans certaines tribus pygmées, utilisé par les baroudeurs, les militaires, les marchands, ce couteau Douk Douk® était alors inconnu en France.

La Manufacture de Coutellerie est reprise par Guy Cognet puis par son fils.

Pierre Cognet, 4ème génération, est membre fondateur de la Confrérie du couteau LE THIERS® créée en 1994 par des couteliers et passionnés de couteaux.

La création LE THIERS® par P. Cognet enracine encore plus l’entreprise dans la légende de la coutellerie thiernoise et confirme la passion familiale puis que Robin Cognet a depuis quelques années rejoint son père.

En 2008 MCC EPV