Quelle est la superstition autour du fait d'offrir un couteau ?

Offrir un couteau en cadeau à un proche est souvent une excellente idée de cadeau, d’autant que certains couteaux, comme les couteaux de collection que nous proposons, sont de véritables œuvres d’art. Cependant, il faut savoir qu’il existe de nombreuses superstitions autour de la symbolique du couteau.

Objet représentant la virilité, notamment de par sa forme, il a longtemps été perçu comme le symbole de pouvoir du chef de famille. Cela étant, la superstition la plus répandue aujourd’hui dans le milieu de la coutellerie, et tout particulièrement dans la tradition auvergnate, c’est qu’un couteau ne s’offre pas, il s’achète. Il est répandu que si un couteau est offert, cela porte malheur.

 

 

La superstition vient du fait que dans la tradition, un couteau ne s’offre pas, il s’achète. Le couteau doit résulter d’un échange monétaire.
Mais pourquoi cette superstition si étrange autour du couteau ?

  • La première explication est que le couteau, traditionnellement objet de pouvoir, ne peut se transmettre sans contrepartie, surtout s’il est particulièrement précieux.
  • Une seconde superstition consiste à croire que si le couteau est simplement offert, il risque de trancher les liens d’amour ou d’amitié entre les deux personnes.

Cela étant, si vous souhaitez offrir un couteau tout en évitant d’enfreindre les règles de cette superstition, la tradition vous propose une solution : il suffira que la personne qui se voit offrir un couteau en cadeau verse une contrepartie symbolique (quelques centimes par exemple) comme preuve d’achat.