Nettoyage du manche d'un couteau pliant

L’entretien de son couteau n’est pas à négliger pour lui assurer une bonne durée de vie, à plus forte raison lorsqu’il s’agit d’un couteau haut de gamme et issu d’une fabrication traditionnelle comme ceux que nous proposons. Il serait en effet dommage que votre couteau s’abîme au fil du temps faute d’entretien. Concernant le nettoyage du manche de votre couteau pliant, voici quelques recommandations élémentaires : tout d’abord, et dans tous les cas, évitez impérativement le lave-vaisselle, de même que le trempage dans l’eau.

Le manche d’un couteau pliant, de manière générale, s’essuie plus qu’il ne se lave (ou très rapidement et à l’eau claire). Ceci est plus particulièrement vrai pour les manches de couteaux pliants en corne, bois de cerf ou ivoire, très sensibles à l’humidité. Les manches en bois restent eux aussi fragiles au contact de l’eau. Celui-ci devra être très bref, mais encore une fois, préférez un bon essuyage pour l’entretien d’un couteau pliant.

En ce qui concerne le nettoyage de la lame de votre couteau pliant, il faudra la laver délicatement après chaque utilisation, à l’aide d’un chiffon ou d’une éponge humide (évitez les matières agressives type scotch brite pour ne pas la rayer). Là encore, après avoir lavé la lame de votre couteau pliant, essuyez-la minutieusement jusqu’à ce qu’elle soit bien sèche, et veillez également à ce que l’humidité ne stagne pas dans le mécanisme pour éviter la rouille et l’usure.

Petit conseil de coutelier : si vous utilisez votre couteau de poche lors d’un repas avec des amis, vous devrez le nettoyer avant de le ranger dans votre poche. Mettez un peu de vin sur votre serviette et passez la à plusieurs reprises sur chaque face de la lame. Le vin va nettoyer la lame et l’alcool va la désinfecter. Votre couteau pliant est ainsi propre et peut être rangé dans son étui ou dans votre poche.